SEARCH What's New

Faites ces calculs de masse et centrage

Par John Quarterman

 

Pour la majorité de ceux qui sont dans la cinquantaine, nous avons appris à voler il y a de ça un bon bout de temps. En fait, bon nombre d’entre nous ont appris à voler dans les années soixante-dix et au début des années quatre-vingt. Ceci est aussi vrai dans l’ensemble pour la majorité des pilotes récréatifs du Canada.

Maintenant le sujet est sûrement délicat, mais la vérité est que dans ce temps-là, nous étions beaucoup plus jeunes, et plus minces, et à en juger par les photos que nous aimons montrer de notre jeunesse passée à voler et à voyager à travers l’Amérique du Nord, notre poids personnel a augmenté continuellement au cours des années depuis nos premières années de vol.

Bien sûr, ce n’est pas la seule tendance car les gens mangent plus et ils gagnent du poids et de la stature; et les gens pèsent plus, peu importe l’âge, par rapport à ce qu’ils pesaient y a quelques décennies.

Transports Canada a reconnu la tendance dans la masse personnelle en réponse à des recommandations du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BSTC) qui ont suivi l’écrasement du vol 126 de la Georgian Express le 17 janvier 2004 et d’autres écrasements précédant celui-ci, et ainsi en date du 20 janvier 2005, la section 3.5 du Manuel d’information aéronautique (MIA -qui s’appelait à ce moment la Publication d’information aéronautique) avait été amendée avec des nouveaux poids standards pour les hommes et les femmes, incluant des poids d’été comme d’hiver.

Plusieurs d’entre nous volent des avions qui ont été conçus dans les années soixante, produit dans les années soixante-dix et équipés de quatre sièges. Il est intéressant de réaliser que ces avions à quatre places, tel que le populaire Cherokee 140, le Cessna 172 et le American AA-5 Traveller et le Beechcraft BE-19 Sport ont été actuellement construits à partir du concept que deux couples hommes/femmes ou même quatre mâles pouvaient être emportés sécuritairement avec une gestion appropriée du carburant, tout en ayant les réserves adéquates pour les vols voyages.

Bien sûr, en utilisant les poids standard d’aujourd’hui, ceci n’est plus faisable.

Même les versions modernes de ces avions souffrent de cette tendance. Ce qui complique le problème est le fait que ces designs d’avions ont été régulièrement modernisés au cours des années, ajoutant ici et là de l’insonorisation, de l’avionique additionnelle, un panneau d’instruments moderne en métal, un autopilote, des sièges à 26Gs, des portes renforcées et des carénages de roues, et dans certains cas, de l’oxygène et un turbocompresseur. Toutes ces modifications quoique toutes très désirables par elles-mêmes, ont ajouté du poids au design de ces avions à tel point que lorsqu’on combine les poids personnels plus élevés, ils ne sont réellement des avions à quatre places que par nom seulement.

Dans certains de ces avions, la complication d’un poids différent à l’atterrissage comparé au poids maximal au décollage a été introduit lorsque le poids maximal au décollage a été augmenté pour compenser, mais le poids à l’atterrissage ne l’a pas été. Dans d’autres avions, le poids maximal au décollage a été légèrement augmenté, mais la charge utile totale a diminué.

Alors qu’est-ce qu’on peut faire par rapport à cela? Eh bien en tout premier lieu, nous devrions – plus que jamais – faire nos sommes et nos calculs avant de s’envoler. Ceci veut dire de faire un calcul complet de masse et centrage en utilisant des poids actuels en accord avec le MIA RAC 3.5.1 lors de la planification pré vol.

Il est tentant et commode d’assumer qu’avec seulement deux personnes à bord cela ne sera pas nécessaire, mais en fait il peut facilement être démontré que dans plusieurs avions, deux larges adultes et des réservoirs auxiliaires de longue distance pleins dépassent aussi bien le centrage que les limites de poids maximal. Et le fait de ne pas faire la planification de vol est illégal si cela résulte dans le fait de voler en surcharge.

Les RACs requièrent que l’avion soit opéré à l’intérieur des limites de masse et centrage spécifiées par le manufacturier. Le poids actuel des passagers devrait être utilisé, mais lorsque ceux-ci ne sont pas disponibles, la liste suivante des poids moyens des passagers, qui incluent le linge et les bagages à main, devrait être utilisée:

Été

Hommes 12 ans et plus : 200 lbs ou 90.7 kilos

Femmes 12 ans et plus : 165 lbs ou 74.8 kilos

Enfants de 2 à 11 ans : 75 lbs ou 34 kilos

Enfants de moins de 2 ans : 30 lbs ou 13.6 kilos

Hiver

Hommes 12 ans et plus : 206 lbs ou 93.4 kilos

Femmes 12 ans et plus : 171 lbs ou 77.5 kilos

Enfants de 2 à 11 ans : 75 lbs ou 34 kilos

Enfants de moins de 2 ans : 30 lbs ou 13.6 kilos

Du côté positif de cette question, les temps ont changé et la technologie s’est améliorée afin de nous fournir toutes sortes de nouvelles solutions. Même si nous avons encore à inventer la machine que nous voudrions tous en aviation générale et qui ferait fondre le poids humain, nous avons à la place tout un assortiment d’outils de planification de vol et de calculateurs informatisés pour nous aider à gérer nos calculs de masse et centrage.

La COPA a évalué quelques-uns de ces outils modernes de planification de vol lors de voyages à travers le pays, et tous ces outils offrent d’excellentes facilités pour produire des formules de masse et centrage en un clin d’œil. Et certains de ces programmes sont très peu dispendieux.

Alors, quel est le mot de la fin? – Faites vos calculs de masse et centrage.