SEARCH What's New

Coalition formée pour protéger le GPS

 

L’agence gouvernementale américaine de la Federal Communications Commission (FCC) en janvier 2010 a accordé à LightSquared, une compagnie de communications située à Reston, en Virginie, à laquelle on assigna des fréquences dans la bande des services de satellite mobile (en anglais : Mobile Satellite Services ou MSS), une approbation conditionnelle afin d’opérer comme grossiste de services sans fil à haute vitesse. Même si la renonciation controversée qui a permis à ceci de survenir était la culmination de près d’une décennie de lobbying à l’intérieur de la FCC, la dernière étape apparaît comme ayant été votée à la hâte, selon la vision du Système de positionnement mondial (en anglais: Global Positioning System ou GPS).

Le problème potentiel pour l’aviation est immense. LightSquared veut fournir des services sans fil de 4ième génération (4G), en utilisant la bande MSS de 1525-1559 MHz pour leur lien satellite. Le trouble provient du fait que la compagnie est autorisée à utiliser ses fréquences de transmission satellitaire pour diffuser des signaux terrestres de grande puissance à partir d’un nombre pouvant aller ultimement jusqu’à 40,000 transmetteurs. Dans le passé, la bande

MSS était réservée à des transmissions de l’espace vers la terre, de sorte que les niveaux de puissance dans cette région étaient faibles. Le signal L1 du GPS utilisé par l’aviation civile n’est pas loin, centré sur la fréquence 1575.42 MHz.

La compagnie planifie de lancer son réseau à la fin de cette année, en attendant l’approbation de la FCC qui ferait suite à un rapport attendu le 15 juin provenant d’un groupe de travail technique (GTT) du gouvernement et de l’industrie sur la question des interférences. Le fait qu’un test et qu’une analyse compréhensive puissent être complétés à temps demeure encore à voir.

Même si LightSquared a fourni au Conseil américain de l’industrie du GPS (en anglais:United States GPS Industry Council or USGIC), co-président du GTT, une assurance verbale à l’effet que la compagnie n’excédera pas 1.5 kilowatts (32 dBW) dans la bande 1545- 1555 MHz, LightSquared est autorisée à transmettre jusqu’à 15.5 kilowatts (42 dBW) dans les bandes de fréquences qui lui sont allouées. Le GTT considère présentement la surcharge du GPS et les questions de désensibilisation pour les deux niveaux de puissance de transmission de LightSquared.

Les experts disent que les récepteurs en aviation civile pourraient avoir de la difficulté à entendre le signal un milliard de fois plus faible reçu par le GPS dans la bande voisine, protégée de 1559-1610 MHz, du service aérien de navigation radio (en anglais: Aeronautical Radio Navigation Service ou ARNS) si les transmetteurs sans fil à haute vitesse de 1.5 kilowatts de la compagnie sont mis en service tels que présentement conçus.

Il existe plusieurs façons d’adresser le problème. LightSquared pourrait être déplacée vers des fréquences plus éloignées du GPS, la compagnie pourrait émettre à des niveaux de puissance moindre ou des filtres pourraient être appliqués au GPS aussi bien qu’à LightSquared. Si les utilisateurs du GPS finissent par devoir modifier la base installée, toutefois, cela va être un processus long et coûteux.

Si les utilisateurs en aviation du GPS doivent modifier leurs récepteurs à cause de l’interférence, cela pourrait être un processus échelonné sur une période de cinq à six ans. Ceci inclut deux ans de conception, de développement et de test des nouveaux produits, deux ans de processus TSO (en anglais: Technical

Standard Order) et deux ans pour la certification.

De plus, un nouveau filtre pourrait changer le boîtier et les dimensions du système, le rendant difficile à être réinstallé à l’intérieur de l’avion.

Des représentants d’une grande variété d’industries et de compagnies ont joint la Coalition pour sauver notre GPS (en anglais: Coalition to Save our GPS) afin de résoudre la menace sérieuse à la fiabilité et la viabilité du Système de positionnement mondial.

Si vous êtes soucieux au sujet du réseau proposé par LightSquared qui déborderait à l’intérieur des régions le long de la frontière canadienne et qui ferait de l’interférence aux récepteurs des avions canadiens, des vaisseaux, véhicules, réseaux utilitaires et autres usages, alors S.V.P. considérez de prendre les actions suivantes et d’inclure une référence à la filière de la Federal Communications Commission américaine, filière numéro “FCC SAT-MOD-20101118- 00239”

dans votre correspondance:

Aussi, si vous avez des suggestions au sujet d’associations nationales, provinciales, régionales ou locales au Canada que la coalition pourrait contacter afin d’accroître la conscience des efforts de la coalition à protéger le GPS, S.V.P. sentez-vous à l’aise de nous le faire savoir. Vous pouvez aussi partager vos inquiétudes avec les autres utilisateurs de GPS canadiens et les agences de presse.

La COPA est un membre de la Coalition pour sauver notre GPS. Pour de plus amples informations, consultez: www.saveourgps.org