SEARCH What's New

COPA Girls Week and Women of Aviation Worldwide

I hope that everyone has had the opportunity to read the excellent article on the front page of the November issue of our COPA Flight newspaper, in which our President and CEO announces COPA’s partnering with the Institute for Women of Aviation Worldwide to make the week of March 4-10, 2013 “COPA Girls Week.”

This is an excellent initiative by COPA. As pointed out in the article, there have been numerous events staged from time to time that have involved some COPA Flights and that have had positive results in terms of introducing many women and girls to aviation.

This new initiative to be carried out on a national basis will give us all the opportunity to get more involved in promoting COPA and in furthering the opportunities for women and girls in our great industry. After all, statistics provided to me indicate that only about seven per cent of the pilots, merely five per cent of the airline pilots and just 12 per cent of student pilots in Canada are women, but I know through my frequent contacts with the 99s, the annual Northern Lights Awards ceremony and Women in Aviation events that they are a great group, have a lot to contribute and are enjoyable to fly with. We just need to see these proportions increased.

In recent discussions with Lesley Page and Anna Pangrazzi, two active members and promoters in women’s involvement, to discuss this Women of Aviation Worldwide initiative, I started to reflect on when I personally really became aware of women in aviation.

It was during the early 1950s when I was attending the University of Toronto and also flying Vampire jet fighters in Toronto with what was then the RCAF Auxiliary as part of Canada’s air defense system. A number of my former high school friends and then University colleagues, knowing that I was now a qualified pilot, kept asking me to take them flying, which I obviously could not do in a military aircraft.

However, when approaching our airport (Downsview) from the north to set up for landing, we often flew over a small grass aerodrome just a few miles north of Downsview. I went to the local Transport Canada office, and with the flying time I had accumulated, I was quickly issued a pilot license.

I drove to the small aerodrome which was Maple, seeking a checkout in one of their light aircraft. When I arrived to introduce myself to the owner/operator of the facility, it turned out to be no other than Marion Orr, the famous Canadian aviatrix of Second World War fame who had served as an Woman Air Transport Auxiliary pilot responsible for the delivery of operational aircraft to the combat units. Marion quickly checked me out in the Aeronca Champ and Piper Cub. Not only did all my friends get the chance for a flight, but I was introduced to my first woman in aviation, as well as the world of general aviation, which COPA now so proudly represents in Canada.

So my message is – I hope all the Directors of COPA, Flight Captains and members of COPA will get on board in supporting and participating in “COPA Girls Week” to be held from March 4-10, 2013.

This is a really great and timely initiative put forward by our President and CEO – let’s run with it. There will be more information on this worthwhile endeavour coming to you. j Regarding COPA Air Meet insurance, please take a moment to read this link on the subject of Flying Adults http://www.copanational.org/Flights.cfm or http://www.copanational.org/copaforkids.cfm

 

Semaine COPA des filles et des femmes de l’aviation mondiale

J ’espère que tout le monde a eu l’opportunité de lire l’excellent article sur la page couverture de l’édition de novembre de notre journal COPA Flight, dans lequel notre Président et Chef exécutif annonce le partenariat de la COPA avec l’Institut pour les femmes de l’aviation mondiale afin de promouvoir la semaine du 4 au 10 mars 2013 en tant que “Semaine COPA des filles.”

Ceci est une excellente initiative de la COPA. Tel que mentionné dans l’article, il y a eu de nombreux évènements mis en place par la COPA de temps en temps qui ont impliqué des escadrilles COPA et qui ont eu des résultats positifs dans le sens d’introduire beaucoup de femmes et de filles à l’aviation.

Cette nouvelle initiative à être établie sur une base nationale nous offrira à tous la possibilité de s’impliquer à promouvoir la COPA et à augmenter les opportunités offertes aux femmes et aux filles dans notre grande industrie. Après tout, les statistiques qui me sont fournies indiquent qu’environ seulement 7 pour cent des pilotes, à peine 5 pour cent des pilotes de ligne et juste 12 pour cent des étudiants pilotes au Canada sont des femmes, mais je sais à travers mes contacts fréquents avec les 99, la cérémonie annuelle des Prix d’excellence «Northern Lights» et les évènements des Femmes en aviation, qu’elles forment d’excellents groupes, qu’elles ont beaucoup à contribuer et qu’elles sont de grandes compagnes de vol. Nous avons simplement besoin de voir ces proportions augmenter.

Lors de discussions récentes avec Lesley Page et Anna Pangrazzi, deux membres actifs et des promoteurs dans l’engagement des femmes, afin de discuter de cette initiative des Femmes de l’aviation mondiale, j’ai commencé à réfléchir au moment où j’ai personnellement réellement pris conscience des femmes en aviation.

C’était au début des années 50 lorsque j’étudiais à l’Université de Toronto et que je volais aussi des chasseurs réactés Vampire à Toronto à l’intérieur de ce qui était alors la force auxiliaire de l’Aviation Royale Canadienne (ARC) qui faisait partie du système de défense aérienne du Canada. Un nombre de mes anciens copains de l’école secondaire et de mes collègues universitaires, sachant que j’étais maintenant un pilote qualifié, continuaient à me demander de les emmener voler, ce que je ne pouvais évidemment pas faire dans un avion militaire.

Toutefois, en approchant notre aéroport (Downsview) en arrivant du nord pour se préparer à atterrir, nous volions souvent au dessus d’un petit aérodrome en gazon juste à quelques miles au nord de Downsview. Je suis allé au bureau local de Transports Canada, et avec le temps de vol que j’avais accumulé, on m’a rapidement donné une licence de pilote.

Je suis allé en auto à ce petit aérodrome, qui s’appelait Maple, cherchant à obtenir une mise à jour de mes qualifications sur l’un de leurs petits avions. Lorsque je suis arrivé pour me présenter au propriétaire/exploitant des lieux, c’était nulle autre que Marion Orr, la fameuse aviatrice canadienne de la Deuxième guerre mondiale qui avait servi comme pilote du Transport aérien auxiliaire féminin responsable de la livraison d’appareils opérationnels aux unités de combat. Mme Marion m’a rapidement qualifié sur l’Aeronca Champ et le Piper Cub. Non seulement tous mes amis ont eu la chance de faire un vol, mais j’ai été introduit à ma première femme en aviation, en plus du monde de l’aviation générale, que la COPA représente maintenant si fièrement au Canada.

Mon message est donc celui-ci - j’espère que tous les directeurs de la COPA, les capitaines des escadrilles et les membres de la COPA vont embarquer en supportant et en participant à la “Semaine COPA des filles” qui se tiendra du 4 au 10 mars 2013. Ceci est une très grande initiative arrivant juste à point et qui est mise de l’avant par notre Président et Chef exécutif - allons de l’avant avec celleci.

De plus amples informations au sujet de cette entreprise méritoire vous parviendront. j Concernant la couverture d’assurance pour les RVA (Rendez-vous aérien) des escadrilles de la COPA, svp voir les liens suivants sous le titre ‘’Flying Adults’’ http://www.copanational.org/Flights.cfm or http://www.copanational.org/copaforkids.cfm