SEARCH What's New

Mise à jour: pistes de Banff et Jasper

 

Il y a un an, le 14 mars 2008, le Ministre de l’Environnement d’alors, John Baird, a annoncé une décision longuement attendue au sujet du statut des pistes de Banff et Jasper.

La décision du Ministre était de conserver la piste de Banff ouverte pour une utilisation d’urgence et de diversion, mais qu’une utilisation récréative ou commerciale ne serait pas permise.

La piste de Jasper serait elle aussi gardée ouverte pour une utilisation d’urgence et de diversion, et une utilisation récréative serait aussi permise, mais pas une utilisation commerciale.

Depuis 1997, la COPA et les clubs de vol locaux avaient travaillé diligemment pour convaincre Parcs Canada et le Ministre de l’Environnement de retenir les deux pistes. Votre Fonds spécial d’action (FSA) avait été employé avec succès pour financier des actions en cour, une étude météorologique et bon nombre de consultations légales.

Des centaines de membres COPA s’étaient ralliés pour supporter notre position durant les trois consultations publiques, en fournissant des données pour l’Analyse de risque de la sécurité aérienne, et en informant nos Membres du Parlement du besoin de retenir ces pistes critiques en montagne.

Quand nous avons annoncé la décision favorable du Ministre à ce moment l’an dernier, nous vous avons aussi avisé que cela prendrait quelque temps pour que Parcs Canada puisse appliquer la décision. Cela n’a donc pas été une surprise d’apprendre que les principaux intervenants derrière cet effort pour fermer les pistes, la Canadian Parks and Wilderness Society (CPAWS), avaient lancé une poursuite légale contre la décision du Ministre.

Ils ont ramené leurs vieux arguments et ont demandé une revue judiciaire de la décision du Ministre. Ceci bien sûr a fait en sorte que tout a été suspendu pendant que Parcs Canada s’est préparé à défendre le Ministre. Heureusement, la CPAWS a décidé de retirer sa demande en octobre, ce qui a ouvert la voie à Parcs Canada de continuer après un délai de six mois.

La COPA et votre FSA demeurent engagés à garantir que la décision du Ministre sera mise en place. Nous avons rencontré le directeur exécutif des Parcs de quatre montagnes, Ron Hallman, qui est responsable de mettre en application les changements nécessaires afin de rouvrir officiellement les pistes, et nous avons offert notre assistance et notre coopération durant ce processus.

Selon notre compréhension, Parcs Canada doit modifier ses Plans d’aménagement pour les deux parcs afin de refléter la nouvelle utilisation courante des pistes. Ces Plans d’aménagement sont considérés comme des documents de politiques par Parcs Canada et ceci est considéré comme une étape critique.

Les plans font présentement l’objet d’une mise à jour périodique et les changements aux pistes seront incorporés au processus de mise à jour. Les mises à jour des Plans d’aménagement passent à travers un exercice de consultation publique durant laquelle existe un potentiel pour de nouvelles objections.