SEARCH What's New

Un appel à l'action pour les Albertains et le reste du Canada

 

Dans ma colonne de décembre 2009, je vous ai parlé du mouvement à Edmonton pour fermer l'Aéroport Edmonton City Centre (ECCA), un aéroport qui existe depuis 85 ans.  Puisque des scénarios similaires se jouent à travers le Canada, j'aimerais vous donner une mise à jour et faire un appel à l'action pour ceux habitant en Alberta.

En juillet 2009, la Cité d'Edmonton a annoncé qu'elle voulait entreprendre une fermeture graduelle de l'ECCA. La première phase consistait en la fermeture de la piste 16/34 un an plus tard en juillet 2010. Un horaire serait élaboré pour la fermeture de la balance de l'aéroport sur une période de quelques années. Cette date buttoir se rapproche et la cité a été inconfortablement silencieuse depuis ce temps.

L'Aviation Edmonton Association (AEA) a été fondée environ à ce temps-ci, l'année dernière, dans une tentative d'unifier la communauté aéronautique d'Edmonton. L’AEA a grandi jusqu'à plus de 180 membres et elle est occupée à créer une conscience de l'immense valeur de l'ECCA, non seulement à Edmonton mais dans tout l'Alberta.

Jetez un coup d'oeil au site internet de l'AEA pour les détails de leur mission et une présentation intéressante de l'impact économique de l'aéroport: www.aviationedmonton.com . Pour seulement 10$ vous pouvez joindre l’AEA et grossir leurs rangs. Le plus de support qu’ils ont, le mieux ce sera.

L'AEA est à planifier un rendez-vous aérien à l'ECCA en juin. La date n'a pas encore été déterminée au moment d'écrire cet article, alors vérifiez leur site internet et la section "On the Horizon" du journal de la COPA à mesure que nous nous rapprochons pour obtenir les détails. Ceci devrait être quelque chose auquel le plus grand nombre possible de pilotes de la région devrait participer.

Deux autres organisations à Edmonton travaillent aussi ardûment pour supporter la rétention de l'ECCA. L'Alberta Enterprise Group s'appelle lui-même "le groupe de soutien pour une politique publique du bon sens" et il a pris une forte position en faveur de l'aéroport. Il possède une abondance d'informations et de documents disponibles sur leur site internet: www.albertaenterprisegroup.com.

Le Commuter Air Access Network of Alberta représente les opérateurs commerciaux et les municipalités qui dépendent de l'accès aérien en Alberta et de l'utilisation de l'ECCA.  S.V.P. visitez leur site internet pour plus d'informations d'intérêt sur la situation de l'ECCA: www.caana.ca .

Couramment, il y a deux poursuites judiciaires qui sont déclenchées, et possiblement d'autres qui s'en viennent. Airco Aircraft Charters Ltd., un locataire de longue date à l'ECCA, tente d'obtenir une injonction empêchant toute portion de l'aéroport d'être fermée jusqu'au moment où le bail entre la cité et la Edmonton Regional Airports Authority (ERAA) expire en 2052. La ERAA à son tour a alloué un sous-bail à Airco qui s'étend jusqu'en 2023 avec une option de renouveler jusqu'en 2048.

Airco allègue que la ERAA a essayé de terminer ce bail en violation de son contrat.  Airco aussi déclare que la ERAA est en violation des exigences de l'Alberta Regional Airports Authorities Act, sous laquelle elle a été créée.
Une deuxième poursuite a été déposée par le Club de vol d'Edmonton, un locataire de 80 ans à l'aéroport qui reprend des arguments similaires.

En plus des défis légaux et des arguments économiques, on entend un grand cri d'alarme provenant de la communauté médicale. L'ECCA reçoit près de 3,000 vols MEDEVAC par année des communautés du nord de l'Alberta avec des patients dirigés vers l'Hôpital de l'Université de l'Alberta et l'Hôpital Royal Alexander, les deux situés au centre-ville d'Edmonton.
Si ces vols sont forcés vers l'Aéroport international d'Edmonton, cela ajouterait jusqu'à une heure de plus au temps de transit des malades critiques.

Voici comment vous pouvez aider à sauver le plus vieil aéroport licencié au Canada. Si vous vivez en Alberta, écrivez une lettre ou un courriel à votre Membre de l'Assemblée législative. Visitez le site internet de l'AEA pour un exemple d'une lettre et joignez-vous à l'AEA pendant que vous y êtes. Vous trouverez également des réimpressions de plusieurs lettres de support sur le site internet de l'Alberta Enterprise Group.

Les deux sites ont un lien menant à l'information de contact des Membres de l'Assemblée législative. Si vous incluez le problème des vols MEDEVAC dans votre lettre, envoyez une copie au Ministre de la santé et du bien-être, l'Honorable Gene Zwozdesky.

Vous n'avez pas à vivre à Edmonton pour écrire une lettre de support à l'ECCA, tous les Albertains devraient être inquiets. Mais si vous l'êtes, envoyez une copie de votre lettre au Maire d'Edmonton Stephen Mandel et à votre conseiller municipal. Ceci est une année d'élection alors aidez à faire de ceci un enjeu électoral.

Si vous habitez en dehors de l'Alberta, vous pouvez quand même aider. Le fait d'écrire une lettre de support maintenant sera une bonne pratique pour le moment où un aéroport près de chez vous sera menacé de manière similaire. Écrivez au Premier Ministre Ed Stelmach et laissez-lui savoir que le reste du Canada surveille le dossier.

Espérons que le bon sens et le système légal vont prévaloir et que l'historique "Porte vers le Nord" du Canada demeure ouverte.

En attendant, continuez à faire tourner votre hélice.