SEARCH What's New

Tarte et rendez-vous aérien font bon ménage

 

Je suis toujours à vous envoyer des rappels afin de ramasser de l’argent pour le Fonds Liberté de voler et à vous faire des suggestions pour différentes manières de ramasser de l’argent, tels que de mettre une jarre sur la table pour des dons à tous les évènements des escadrilles COPA. De telles levées de fonds et le fait de regrouper les pilotes ensemble vont de pair, ou du moins ils le devraient.

Il n’y a pas longtemps, deux pilotes et deux épouses étaient assis à déguster un bon verre de vin et à discuter de certaines manières de promouvoir plus d’activités de vol à une piste privée toute proche. La mienne en fait.

Voler à quelque part pour déjeuner, luncher ou simplement déguster une pointe de tarte a longtemps été une tradition de fin de semaine pour plusieurs d’entre nous pilotes. Vous lisez fréquemment à propos de telles évènements dans les pages de COPA Flight. Cela implique habituellement un groupe qui vole vers un certain aéroport qui se situe à distance de marche d’un restaurant. Certains ont même un restaurant directement sur place à l’aéroport. Près de chez moi, il existe un aérodrome favori qui se trouve à quelques pas seulement de deux restaurants qui servent de délicieuses tartes faites maison et ceci est devenu un endroit très populaire les samedis.

Le quatuor d’amateurs de vin, venant juste de terminer une délicieuse tarte, a eu l’idée d’utiliser l’idée du scénario du vol-pour-une-tarte afin de créer un rendez-vous aérien (RVA) du genre vol-pour-une-tarte. Ceci devrait certainement inciter certains pilotes à se regrouper ensemble et serait ainsi créér une opportunité pour ramasser de l’argent en faveur du Fonds Liberté de voler. Le projet a donc pris naissance.

Nous connaissions une dame qui était une experte pâtissière en tartes et elle a accepté de produire une sélection de tartes faites maison pour cette occasion. Elle nous a chargé le prix courant des tartes commerciales, mais la valeur était considérablement accrue par son grand talent de pâtissière maison. Une fois que la source d’approvisionnement a été trouvée, nous avons choisi une journée et nous avons commencé à envoyer des invitations.

Volez pour une tarte - Aérodrome Chestermere-Kirkby - dimanche, le 25 septembre - Une grosse pointe de tarte faite à la maison avec de la crème glacée et du café - 5,00$ - Tous les profits au Fonds Liberté de voler de la COPA.

Ne sachant pas à quoi s’attendre, nous avons planifié pour 100 pointes de tarte avec de la crème glacée. Nous en avions cinq différentes saveurs et beaucoup de café. La température s’est avérée parfaite pour un RVA et donc à 08h00, nous étions organisés et prêts à recevoir nos premiers arrivants.

À notre RVA et déjeuner annuel, tout le monde semble arriver dans la toute première heure. Lorsque aucun avion ne s’était montré à 09h30, nous commencions à avoir peur. C‘est à ce moment qu’ils ont commencé à arriver, un par un, venant de toutes les directions. J’imagine que 08h00 est trop tôt pour une pointe de tarte. C’est une leçon apprise pour l’avenir.

L’évènement s’est avéré un succès pour notre premier essai. Nous avons servi plus de 80 pointes de tarte à tout un lot de gens souriants qui sont arrivés dans 20 avions, 10 automobiles et 2 motocyclettes. Certains ont acheté des tartes entières et il en restait très peu pour les organisateurs.

À la fin de la journée, les profits nets donnés au Fonds Liberté de voler ont été de 305$ et nous avons tous étés d’accord à dire que nous le ferons encore le printemps prochain. À l’exception du travail de la pâtissière, cet évènement a été beaucoup plus facile à organiser et à gérer qu’un RVA déjeuner.

En attendant, continuez à faire tourner votre hélice.