SEARCH What's New

Un regard sur la convention de cette année

 

Au moment d'écrire cette colonne, notre Rendez-vous aérien et Convention 2009 arrive à sa fin, et quel grand spectacle cela a été. La température a été belle, l'assistance a été nombreuse et tout le monde a eu du bon temps. Mais ce n'est pas ça qui l'a rendu remarquable.

Il y a deux ans, Bill Beaton, le Directeur COPA pour l'Alberta et les Territoires du Nord-Ouest, avait une vision que Calgary, et spécifiquement l'Aéroport de Springbank, pourrait tenir un rendez-vous aérien fantastique et mémorable en 2009, l'année du Centenaire du vol motorisé au Canada.

Bill a mis ensemble un talentueux Comité d'organisation de la Convention provenant de plusieurs escadrilles COPA locales et du Club de vol de Calgary (situé à l'Aéroport de Springbank). Ils ont ensuite mis ensemble un très grand groupe de volontaires qui ont tous répondus à l'appel du 17 au 19 juillet afin de présenter une des meilleures conventions COPA jamais vues, et certainement une célébration digne de notre centenaire du vol motorisé.

Au nom du Conseil d'administration, j'aimerais dire merci et félicitations pour un travail bien fait à Bill Beaton, son comité d'organisation (Trekker Armstrong, Daryl Medd, Rod Malone, Madonna Malone, Bill Zurawell, Greg Caswell, Don Rennie, Garrett Komm, Don Schellenberg, Scott Wilcox, Pat Bohan, Jim Bleaney), au Club de vol de Calgary (Scott Wilcox, Gérant), l'Autorité aéroportuaire de l'aéroport de Calgary (pour leur grand soutien), et aux nombreux volontaires de cinq escadrilles COPA de la région (14, 81, 114, 134, 142) et le Club de vol de Calgary.

Je n'ai pas vu les chiffres finaux, mais je sais qu'il y avait plus de 700 personnes pour la soirée de vendredi soir, plus de 500 personnes enregistrés pour la convention, 450 pour le banquet du samedi soir, et plus de 700 déjeuners ont été servis dimanche matin.

Notre Assemblée générale annuelle était aussi bondée avec bien plus de 100 personnes présentes. Non seulement cela a été la plus grande Assemblée générale annuelle, mais cela a aussi été la plus longue. Elles durent normalement 40-45 minutes, alors nous avons planifié 50 minutes cette année et nous avons dépassé la période d'une heure, mais ce n'était pas encore assez.

Nous étions juste avant le lunch, qui se tenait dans le même hangar, ce qui nous a laissé peu de jeu pour allonger la réunion, de peur de déclencher une émeute de pilotes affamés.  Plusieurs membres m'ont approché par la suite pour me demander d'allouer plus de temps pour l'Assemblée générale annuelle dans le futur.

Un membre a dit: "Nous sommes venus de loin pour ceci et nous voudrions plus de temps pour écouter davantage à propos de ce qui se passe et pouvoir poser plus de questions". Bien raisonnable. Lors de la planification de l'Assemblée générale annuelle pour l'année prochaine, nous nous assurerons de ne pas être coincé par le temps.  Je ferai aussi une certaine réflexion pour altérer le format afin de donner aux membres beaucoup d'information de première souche et de discussion, ce qui nous manque avec nos Assemblées générales annuelles plutôt formelles.

L'année prochaine, Le "Rendez-vous aérien et Assemblée générale annuelle COPA" aura lieu à Summerside, I.P.E., à l'Aéroport Slemon Park (CYSU). Commencez à planifier votre participation maintenant et recherchez les détails dans le Journal COPA Flight dès le début de 2010. J'espère de vous voir là-bas.

Vous pouvez lire davantage au sujet du nouveau format du Rendez-vous aérien annuel COPA dans ma colonne de l'Édition de juin du Journal COPA Flight ou sur notre site internet. En attendant, continuez à faire tourner votre hélice.